6-12 ans

                                                                                                                                                    English version below

la classe de six a douze ans

« Dans cette phase intellectuelle, les questions de l’enfant son innombrables. Il veut tout savoir. Sa soif de connaissance est si insatiable qu’en général les gens ne savent plus quoi faire ; c’est pourquoi ils choisissent principalement la manière la plus facile et forcent l’enfant à se taire et à apprendre seulement ce que les adultes considèrent comme utile pour lui. Mais en faisant ainsi, nous détruisons aussi son intérêt spontané. Apprendre devient alors une besogne fastidieuse. Il en résulte toute sorte de déviations dans la personnalité de l’enfant. »

Maria Montessori, Conférence sur l’esprit raisonnant, Amsterdam, 1950

classe 6-12 – copyright Serge Bacchetta

Le parcours Montessori continue au delà de six ans : l’environnement préparé du primaire est une réponse aux besoins de la personnalité émergente de l’enfant du deuxième plan de développement. L’éducation Montessori au primaire encourage la curiosité de l’enfant et son amour naturel pour les apprentissages et l’exploration.

IMAGINATION ET ESPRIT RAISONNANT

Le second plan est la période où se développent intellect et imagination. L’exploration prend une nouvelle dimension : c’est maintenant la curiosité et l’émerveillement d’un philosophe, et le champ de recherche l’univers et la société humaine. Il s’agit de tout savoir sur tout : l’enfant est naturellement enclin à demander non seulement quoi mais pourquoi, il est intéressé par tous les aspects de sa communauté et de sa culture, par les questions morales, les relations sociales…

LE CURRICULUM : L’UNIVERS

Le curriculum place l’enfant au centre d’un réseau de connaissance où les différents domaines ne sont pas présentés comme étant des disciplines indépendantes mais comme des sujets interconnectés. Un noyau de grands récits, traversant le temps et l’espace, ouvre la voie/prépare le terrain pour l’exploration des détails présentés lors des leçons, chacune offrant une « clé » aux différents domaines d’étude. Le matériel Montessori présenté lors des leçons offre un moyen concret d’explorer des concepts abstraits, encourageant ainsi le développement de l’imagination et de la puissance d’abstraction de l’enfant.

La tâche de l’éducateur est de « planter des graines » et d’enflammer l’imagination de l’enfant afin d’inviter ce formidable intellect pour explorer et comprendre de nombreux concepts, de lui donner la liberté de s’engager dans de grands travaux et d’atteindre sa satisfaction personnelle.

image-octoviumSchéma programme 6-12 ans

cliquez pour agrandir

SORTIE RECHERCHE

La classe Montessori s’étend au-delà des murs de la classe, dans la société et la nature : la sortie recherche est la pierre angulaire de l’éducation primaire Montessori. Ces sorties pour faire une recherche sont différentes des sorties de classe initiées par les adultes : elles sont planifiées, organisées, et parfois financées, par un enfant ou un petit groupe d’enfants, suivant un intérêt spécifique.

Une sortie recherche offre non seulement des opportunités de stimulations intellectuelles, elle offre également des opportunités pour une réflexion critique et pour faire des choix, pour élargir les compétences en grâce et courtoisie à la société en général.

CRÉATIVITÉ

L’éducateur Montessori travaille de façon consciente pour créer un environnement où tous les domaines du curriculum sont valorisé de la même manière. Les clés offertes lors des présentations posent les fondations du développement de la créativité et fournissent un savoir-faire et un contexte pour leur imagination en développement.

Libre d’un emploi du temps fixé par d’autres, de fiches de travail ou de devoirs, l’enfant peut explorer ses nouvelles compétences à tout moment durant la journée et de les intégrer dans son travail : faire de l’art, écrire une histoire ou mettre en scène une pièce de théâtre. L’art et la musique s’expriment dans l’environnement préparé Montessori et sont des extensions naturelles enrichissant et élargissant le travail de la classe.

classe 6-12 copyright Serge Bacchetta

AIDE-MOI À PENSER PAR MOI-MÊME

Les années du primaire marquent le début de la recherche de l’indépendance intellectuelle : l’enfant veut penser par lui-même. L’esprit est capable de raisonner et, en s’appuyant sur ses expériences antérieures, d’abstraire et d’imaginer. Dans la classe primaire il y a le temps et la matière pour discuter et débattre, une réflexion et une recherche personnelles.

Le groupe multi-âge fournit un environnement particulièrement adapté au développement de la personnalité sociale et morale de l’enfant, dans cette période où il s’engage dans le complexités des relations et des amitiés. L’enfant devient de plus en plus conscient des besoins de ses pairs, de son comportement et la façon dont il est perçu par les autres : il développe un sens de la responsabilité envers lui-même et le monde autour de lui. L’adulte – cet architecte délicat et sensible d’un environnement où chacun à sa place – joue un rôle important dans la façon dont il se développe.

MONTESSORI AU-DELÀ DE DOUZE ANS

Passer du primaire au cycle d’orientation (lycée)  n’est pas sans difficultés pour les enfants même à l’intérieur d’un système éducatif classique. Comment les enfants montessoriens se débrouilleront-ils dans un environnement compétitif, avec des tests et des notes, un emploi du temps, le manque de liberté …?

Les études et la recherche montrent que les enfants Montessori s’adaptent bien à leur nouvel environnement : ils sont à l’aise socialement et réussissent aussi bien ou mieux dans les domaines académiques que leurs pairs. Depuis leur arrivée à la Maison des Enfants, et tout au long de leurs années en école  Montessori, les enfants ont développé leur sens de la responsabilité vis-à-vis de leurs apprentissages, l’habitude de travailler au-delà de leurs limites pour la joie d’apprendre et pour une vraie compréhension. En développant leur indépendance  physique et intellectuelle, les enfants ont acquis des compétences précieuses d’organisation qui leur serviront au secondaire et au-delà.


6 – 12

In this intellectual period the child’s questions are innumerable. He wants to know everything. His thirst for knowledge is so insatiable that generally people are at their wits’ end about it; therefore, they mostly choose the easy way and simply force the child to be silent and to learn only what we grown-ups consider useful for him. But in doing so, we also destroy his spontaneous interest. Learning then becomes a tedious and tiresome business. The result is all sorts of deviations in the child’s personality.

Maria Montessori, Lecture on the Reasoning Mind. Amsterdam, 1950.

 

The Montessori journey continues beyond six: the elementary prepared environment is an invitation and a response to the needs of the second plane child’s emerging personality. Montessori elementary education nurtures the curiosity of the child and his natural love of learning and exploring.

IMAGINATION AND REASONING MIND

The second plane is a time of the developing intellect and imagination. Exploration takes on a new dimension: This is now the curiosity and wonder of a philosopher, and the field of research the Universe and Human Society. It is about knowing everything about everything: The child is naturally inclined to ask not only what but why, he interested in all aspects of his community and culture, moral questions, social relations…

THE CURRICULUM: THE UNIVERSE

The curriculum places the child at the center of web of knowledge, where the different domains are presented not as independent disciplines but as interrelated subjects. A core of Great Stories, spanning time and space, set the stage for the exploration of the details presented in the lessons, each providing “keys” to the different fields of study. The Montessori materials introduced in the lessons offer a concrete avenue to explore abstract concepts, thus nurturing the child’s developing imagination and powers of abstraction.

The task of the teacher is to “saw seeds” and enthuse the child’s imagination in order to invite his great intellect to explore and understand many concepts, to give him the freedom to engage in great work and reach a level of personal satisfaction.

GOING OUT

The Montessori classroom extends beyond the classroom wall, into society and the natural world : Going out is the cornerstone of a Montessori elementary education. These research outings are very different from adult driven field trips: they are planned, organized, sometimes funded, by an individual child or a small group of children according to their specific interest.

A Going Out not only provides additional opportunities for intellectual stimulation, it also provides opportunities to think critically and make choices, as well as opportunities to extend Grace and Courtesy skills in the wider society.

CREATIVITY

The Montessori teacher works mindfully to create an environment where all areas of the curriculum are valued equally. The keys offered during the presentations lay the foundations for the development of creativity in children and provide a background to their developing imagination.

Free of a fixed schedule, worksheets or assignments, the child can explore his new skills at any time during the day and integrate them into his work: make art, write stories or plays, put on a small theatrical production… Art and music are alive in the Montessori prepared environment and are natural extensions to enrich and broaden classroom work.

HELP ME TO THINK BY MYSELF

The elementary years mark the beginning of the search for intellectual independence: the child wants to think for himself. The mind is now able to reason, and building upon previous experiences, to abstract and imagine. In the elementary classroom, there is room for discussion and debate, personal reflexion and research.

Multi-age grouping provides an environment particularly suited to the development of the child’s social and moral personality as he engages in all the complexities of relationships and friendships. The child becomes increasingly aware of the needs of his pairs, of his behavior and how it is perceived by others: he develops a sense of responsibility to himself and the world around her. The adult – the sensitive architect of an environment where everyone has his place – plays a significant role in how it is developed.

MONTESSORI BEYOND TWELVE

Moving up from elementary to high school is not without challenge for children even within the regular education system. How Montessori children will fare in a competitive setting, with tests and grades, scheduled learning, lack of freedom,… when they move on to a regular system ?

Studies and research show that, typically, Montessori children adapt well to their new environment, being at ease socially and doing as well or better in academic subjects than their peers. Starting from their arrival in the Casa, and throughout their years in Montessori, the children have developed a sense of responsibility for their own learning, the habit of working beyond the limits for the joy of learning and for a real understanding. As they developed their independence, physical and intellectual, the children have gained valuable organizational skills that serve them well in their high school years and beyond.