Les idées clés Montessori

L’Éducation Montessori est fondée sur un objectif ambitieux : faciliter le développement de l’enfant pour créer un adulte défini comme un être humain complet, à l’aise avec lui-même, avec sa société et avec l’humanité dans son ensemble.

L’approche Montessori est axée sur le soutien du développement naturel de l’être humain. Cela se fonde sur la compréhension que l’être humain pleinement développé est mieux disposé à apprendre les choses dont il a besoin pour devenir un membre intégré et contribuer à la société.

Avant la naissance, c’est l’embryon qui guide son propre développement in utéro.  L’Éducation Montessori repose sur les prémices que le rôle de l’adulte est d’aider le déroulement des pouvoirs innés de développement de l’enfant.  L’approche Montessori a été élaborée sans idées préconçues quant à la meilleure façon d’aider l’enfant dans son voyage vers l’âge adulte.

Les idées clés Montessori, résumées ici en trois points brefs,  ont émergé de l’observation scientifique des enfants dans diverses cultures et pays :

  • Quatre plans de développement : 0-6 ans, 6-12 ans, 12-18 ans et 18-24 ans. Le développement complet de l’être humain adulte exige que les besoins spécifiques de chacune de ces périodes soient satisfaits. Chacune de ces périodes a ses propres objectifs :
    1. dans la première 0-6 ans, le développement de soi comme être individuel
    2. dans la seconde 6-12 ans, le développement de l’être social
    3. dans la troisième 12-18 ans, la naissance de l’adulte et trouver son propre sens de soi
    4. dans la quatrième 18-24 ans, la consolidation de la personnalité mature et devenir un explorateur spécialisé.
  • Tendances humaines: les êtres humains ont un certain nombre de tendances comportementales qui donnent à chaque enfant la possibilité de s’adapter au temps et à l’endroit où il est né. Des tendances spécifiques telles que l’exploration, l’expérimentation, la manipulation,  l’imagination, la répétition, le travail et la communication ont été cruciales  pour l’évolution humaine et sont actives chez l’enfant.
  • Périodes sensibles : Dans chacun des plans de développement, l’enfant (ou l’adolescent) possède des « sensibilités » spécifiques pour acquérir un trait humain particulier. Par exemple, une sensibilité qui guide l’enfant à l’acquisition du langage dans le premier plan (0-6 ans) ou  au développement d’une «boussole morale » dans le second plan (6-12 ans).

La Dresse Maria Montessori, sur la base de ces découvertes, va s’employer à mettre au point un système d’éducation destiné à répondre à cette compréhension du développement de l’enfant de manière très concrète : la pédagogie Montessori.